Le numéro 203 est en accès libre

Feuilletez gratuitement Stratégies Logistique 203 - octobre/novembre 2023.

En bref

GXO installe 500 m2 de panneaux photovoltaïques sur son site logistique de Miramas (13)

CLS iMation va intégrer les solutions de stockage de Gebhardt

Découvrez l'abonnement numérique

Accueil / Immobilier

50 % de l’hôtel logistique de Lyon-Gerland restent disponibles

, par BELANGER JEAN FRANCOIS

Inauguré ce lundi 25 mars, mais opérationnel depuis l’été dernier, l’hôtel logistique urbain de Lyon-Gerland accueille DB Schenker et DPD France. La moitié de ses surfaces restent à commercialiser.

Au Port-Edouard Herriot de Lyon, cela a été un chantier de longue haleine. Propriété de la Compagnie Nationale du Rhône (CNR), celle-ci a lancé l’appel d’offres pour un Hôtel Logistique Urbain (HLU) à Lyon-Gerland, dès juin 2018. Après le permis de construire obtenu en 2021, ce vaste chantier, à proximité de la confluence, a démarré ensuite, en 2022. Avec 28 800 m² de surface locative dont 26 000 m² pour la logistique, répartis sur deux bâtiments et deux niveaux, il s’agit du premier site de cette taille hors Ile-de-France. Un investissement de 46 millions d’euros porté par un consortium associant Lyon Parc Auto (40 %), la Banque des Territoires (33,8 %), le Groupe La Poste (20 %) et la Société d’Economie Mixte SERL (6,2 %).

Une vocation environnementale affirmée

L’HLU Lyon-Gerland s’inscrit dans la logistique urbaine décarbonée. Ses deux entrepôts disposent notamment de bornes de recharges électriques de puissance variable, pour tous types de véhicules, de 7 KW à 240 KW, d’avitaillement en biogaz et GNV… et demain, en hydrogène. Le site a pour objectif d’atteindre 50 % de ses flux sortants décarbonés. Des mesures d’incitation sont prises pour y parvenir, avec un système de bonus/malus sur le montant des locations. Celles-ci se situent autour de 120 euros du m² par an. Un montant au niveau du marché et sans commune mesure avec les tarifs franciliens, selon Lyon Parc Auto. Cette tarification devrait permettre d’accélérer la commercialisation.
Car à ce jour, seulement la moitié des surfaces sont occupées, par DB Schenker (270 livraisons/jour) sur le bâtiment nord et par DPD France (groupe La Poste) (4 500 colis/jour), dans le bâtiment sud. Celui-ci envisage le développement de la cyclologistique alors que d’ores et déjà trois opérateurs fluviaux se sont positionnés pour assurer les livraisons à travers la métropole lyonnaise via les fleuves : Ecofluv, Blue Line Logistics et ULS.
Nouveau venu sur la plateforme, Renault Trucks y a aménagé un atelier d’entretien et de réparation pour les camions électriques de moyen tonnage et véhicules utilitaires. Ce « Renault Trucks City » lyonnais proposera également des services de location de véhicules ainsi que des services de maintenance des vélos cargos Kleuster, assemblés par le constructeur à Vénissieux.

Associer le transport fluvial et ferroviaire

Détenteur d’un Contrat d’Occupation du Territoire (COT) de 70 ans, le site dispose du temps nécessaire pour développer dans l’avenir des infrastructures ferroviaires et fluviales pour traiter les flux entrants en ce lieu idéalement positionné sur l’axe Méditerranée-Rhône-Saône. En bordure de la Zone à Faibles Emissions (ZFE), et donc accessible à tous types de véhicules, ces flux sont routiers à 100 %, à ce jour.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 205 - février / mars 2024

Stratégies Logistique n°205 est paru.

Supplément immobilier / SIMI 2023

Téléchargez ou feuilletez ce hors-série consacré au salon SIMI qui s’est tenu à Paris du 12 au 14 décembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 23 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui s’est tenu à Paris le 28 septembre 2023.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.