Accueil / Transport /

Project44 se veut la plateforme de visibilité la plus complète

, par Erick Demangeon

Sept ans après sa création, Project44 revendique 80 000 transporteurs connectés et un millier de clients donneurs d’ordres dans le monde. Son vice-président EMEA, Mickael Devena, nous ouvre les portes d’un poids-lourd de la visibilité du fret.

L’externalisation du transport s’accompagne d’une attente croissante en termes de visibilité de la part des donneurs d’ordres au sens large : chargeurs mais aussi logisticiens et commissionnaires ayant ou non la qualité de transporteurs. Dans les chaînes d’approvisionnement faisant intervenir plusieurs pays et/ou modes, ce besoin de visibilité est multimodal et international.
Plusieurs acteurs proposent leurs services pour répondre à ces attentes de visibilité. Parmi eux, Project44 (P44, siège à Chicago) connaît une forte croissance. Son vice-président EMEA, Mickael Devena, déclare le suivi de « 45 millions d’expéditions par an dont 55 % en Europe » où P44 a fait deux acquisitions stratégiques : GateHouse Logistics, son concurrent sur le continent en 2018, et Ocean Insights en mars dernierpour étendre sa couverture dans le maritime.
Avec différents niveaux d’analyses, de consolidations de données et d’alertes paramétrables, le cœur des services de P44 est la visibilité des expéditions et le calcul de temps de livraison estimés (ETA) « au moyen d’une trentaine d’algorithmes brevetés ». Avec possibilité d’y inclure la remontée de capteurs (température, chocs…), ces prestations sont facturées aux donneurs d’ordres selon les modes de transport utilisés et le nombre d’envois.

800 000 transporteurs « connectables »

JPEG - 33.4 ko
Mickael Devena, vice-président EMEA de Project44
® DR

Lorsqu’un donneur d’ordre y souscrit pour le pilotage de ses transports routiers, il indique les coordonnées de ses transporteurs qui reçoivent une invitation à rejoindre P44. Le transporteur crée un compte sur sa plateforme, renseigne sa télématique embarquée et son mot de passe. « Dans le cas où il n’a pas de télématique embarquée, P44 peut fournir une application mobile gratuite ». Des connexions sur les TMS sont également possibles. « P44 est connecté à 855 télématiques embarquées et à plus de 60 TMS, WMS et ERP. Quelle que soit la source, l’information de visibilité est normalisée et adaptée au système d’information du client ».
Chaque transporteur et commissionnaire a également la possibilité de proposer à ses propres sous-traitants d’intégrer la plateforme selon la même méthode. Pour certains clients, P44 déclare avoir une visibilité jusqu’à 5 niveaux de sous-traitance et s’engage à ce que cette organisation « en cascade » soit confidentielle à chaque niveau de sous-traitance. « Respectant les règles RGPD et sécurisée, notre base de transporteurs compte 81 000 entreprises et plus de 800 000 sont connectables dans le monde, tous modes confondus. Nous nous engageons à un taux d’intégration et de visibilité des transports supérieur à 70 % en moins de 6 semaines ».

Un millier de clients

En routier, P44 couvre les envois FTL (en complet). Pour les expéditions en messagerie et express, il recourt aux solutions de tracking des transporteurs couplées à ses algorithmes. Quant aux envois LCL (groupage), « deux offres seront disponibles cet été à partir de nos outils et/ou des solutions de tracking des transporteurs ». Pour l’aérien et le maritime, P44 s’appuie notamment sur Ocean Insights relié aux AIS des navires, Cargos community systems portuaires et aéroportuaires, et systèmes de tracking des transporteurs des deux modes. Pour le calcul des ETA, P44 utilise enfin des informations sur les trafics, les infrastructures et météorologiques.
La plateforme déclare un millier de clients dans le monde. « Grâce à P44, ils reconnaissent une diminution de 2 à 5 % de leurs stocks de sécurité, de 1 à 2 % sur leurs coûts de transport et une réduction sensible des tâches manuelles liées au suivi de leurs transports ». Mickael Devena confie que les plateformes Project44 et Ocean Insight seront fusionnées au premier semestre 2022.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 189 - juin / juillet 2021

Stratégies Logistique n°189 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.