Accueil / Entreprise /

GT Logistics lance son plan Cap 2024

, par Erick Demangeon

Spécialiste de l’externalisation logistique industrielle, GT Logistics connaît une forte variation de ses activités selon les filières où il intervient. Le prestataire tire les enseignements de la crise sanitaire et lance son plan stratégique CAP 2024.

Savoir rebondir ! Quelles que soient les épreuves, Eric Sarrat applique cette philosophie à sa vie comme à celle de son entreprise GT Logistics. En témoigne le bilan dressé par le spécialiste de l’externalisation logistique industrielle sur la crise sanitaire du Covid-19. Son président reconnaît une baisse d’activité et l’arrêt de contrats avec Imeca qui a délocalisé sa production ou GGB et Einia qui ont réinternalisé les opérations qu’elles lui sous-traitaient.
Sur l’exercice 2020, l’impact de ces évolutions devrait être limité toutefois puisque GT rapporte plusieurs succès commerciaux : extension des partenariats avec le CEA à Grenoble, Monts et Cestas, Arcelor-Mittal dans les Hauts-de-France et le Grand Est, et avec Arkema sur quatre nouveaux sites. S’ajoutent de nouvelles signatures dans le secteur aéronautique-défense avec Collins Aerospace et AIA ainsi que dans l’énergie avec Terega à Pau. «  Ces nouveaux contrats représentent plus de 10 M€ de chiffre d’affaires » qui, en fin d’année, « sera d’environ 62 M€ contre 65 M€ l’an passé avec une meilleure rentabilité qui permettra à l’entreprise de rester bénéficiaire », déclare Eric Sarrat. Quant aux effectifs, ils sont stables autour d’un millier de collaborateurs.

JPEG - 66.9 ko
Eric Sarrat, president de GT Logistics
® GT Logistics

Capitaliser sur l’existant et se diversifier

GT Logistics tire d’autres enseignements de la crise sanitaire. Ils apparaissent dans son nouveau plan stratégique Cap 2024 conçu avec le concours de Jérôme Gasquet, manager de transition et ancien directeur supply-chain de Danone Boissons notamment. Cap 2024 capitalise tout d’abord sur les expertises sectorielles de l’entreprise dont dans les filières Défense et Agroalimentaire. Il affiche également un « esprit de conquête avec la volonté d’aller chercher de nouveaux clients sur de nouveaux terrains ». Le prestataire confirme ses projets de croissance externe dans ce cadre : « Elles se concentreront sur l’acquisition de nouvelles compétences ou l’entrée sur de nouveaux marchés ». Conjuguées, ces actions « permettront de développer nos activités pour asseoir une progression du chiffre d’affaires de plus de 7 % par an ». Dans le même temps, GT Logistics entend maîtriser ses frais de structure dans la limite de 7 % de son chiffre d’affaires.

Principales activités de GT Logistics* :
. Automotive et mécanique : 28 %
. PGC, santé, alimentaire : 26 %
. Aéronautique, défense : 25 %
. Industrie lourde : 18 %
. Commission de transport : 3 %

*Sur la base du chiffre d’affaires au 1er semestre 2020 (30,2 M€)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 185 - octobre / novembre 2020

Stratégies Logistique n°185 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui s’est tenu à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.