Accueil / Entreposage / Manutention /

Still « réaligne » sa marque

, par Gilles Solard

Automatisation, développement durable et services : tels sont les piliers sur lesquels le fabricant compte s’appuyer pour ajuster sa stratégie produit à partir de cet automne.

La conférence de presse donnée la semaine dernière par le fabricant hambourgeois de chariots élévateurs a permis de mesurer le terrain parcouru depuis 5 ans. En démarrant sur un aveu, « Tout ce qui est possible n’est pas toujours souhaitable », Franck Müller, porte-parole de la marque, pointe une concurrence effrénée et tous azimut d’une myriade de constructeurs se bousculant pour proposer les plus hauts niveaux d’ingénierie et les équipements les plus avancés. Une modestie s’appuyant sur une analyse des mégatendances et des champs d’action possibles.

Deux gammes

« S’y prendre autrement, telle est la base du développement de la marque  », ajoute le porte-parole. A commencer par les chariots de manutention qui vont désormais se décliner en deux gammes, « Xcellence Line » et « Classic Line ». Une distinction pour différencier les usages des PME de ceux plus intensifs des entreprises de pointe. Ces dernières disposeront notamment de chariots dotés niveaux de performances inégalés en termes d’efficacité énergétique et de durabilité. Tandis que les premiers s’appuieront sur la standardisation, une disponibilité rapide et des prix attractifs. A noter que le frontal électrique RXE, fer de lance de la marque, sera désormais éco-conçu de la conception à la production. Avec des gains conséquents sur les émissions de CO2 : moins 17% par rapport au RX50.

Piles à combustible maison

Le sujet de l’environnement devient d’ailleurs fondamental, au point que Still a développé sa propre technologie de piles à combustible. Le constructeur lancera ainsi une pile 24V au 3ème trimestre 2023 destinée aux chariots de magasinage, fabriquée à Hambourg. ll sort aussi un chargeur « intelligent » permettant de planifier les processus de charge pour éviter les pics de consommation électrique, on ne peut plus d’actualité.
Concernant les batteries lithium-ion, Still compte systématiser l’usage des chargeurs embarqués qui permettent de supprimer les changements de batteries. Mais il ne renonce pas pour autant à la technologie plomb-acide dont il continuera à assurer la production.

Autre champ d’action : l’automatisation. Le constructeur hambourgeois estime qu’elle n’est pas aussi critique qu’il y a 20 ans. Le robot n’est plus une menace mais un allié auquel le manutentionnaire donne souvent un nom. Dans ce contexte, Still distingue les entrepôts « greenfield », modernes et spacieux, des entrepôts « brownfield », anciens et exigus, exigeant des chariots auto apprenants qui évitent les obstacles et gèrent les situations imprévus. En 2023 une gamme de plusieurs robots sortira des usines Still de Hambourg (le prochain numéro de Stratégies Logistique reviendra sur ce matériel).
Autant de sujets que Still résume sous le nom d’intelligence intralogistique. « C’est la clé d’évolution de nos marchés », expliquait Franck Müller, qui s’exprimait au nom de 9000 collaborateurs de la marque dans le monde, dont 800 en France.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 197 - octobre/novembre 2022

Stratégies Logistique n°197 est paru.

Hors-série n° 21 - Eco Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Eco Class Logistics, qui se tiendra à Paris le jeudi 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Supplément SIMI 2022

Téléchargez ce supplément spécial immobilier publié à l’occasion du salon SIMI 2022, organisé à Paris du 6 au 8 décembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.